Comment choisir le bon statut juridique ?
VN:R_U [1.9.22_1171]
  • 2

 Hortense (janvier 19, 2016, 9:53 )

Bonjour à tous,

Je suis en train de créer mon entreprise. Des questions juridiques se posent et notamment le choix du statut juridique…Pourriez-vous me donner quelques conseils pour ne pas faire d’erreur?

Merci d’avance,

Hortense

2 Réponses

VN:RO [1.9.22_1171]
  • 1
Louise Morineau Louise Morineau (janvier 28, 2016, 9:58 )

Bonjour Hortense,

en effet la question du statut juridique est très importante !

Voici un article qui pourrait t’aidé: http://www.jecree.com/Blog/Actualites/SARL-ou-SAS

Je vous conseille également de vous tourner vers les structures d’accompagnement présentes en région !

 

 

VN:RO [1.9.22_1171]
  • 1
 Bahia Amarouche (février 8, 2016, 9:33 )

Bonjour,

Je dirai pour ma part que le choix du statut juridique n’est pas la première chose à réfléchir lorsque l’on a un projet. En effet, le statut est la coquille du projet et pour bien la choisir, il faut se poser les bonnes questions :

  • Quel est mon projet ? l’étude de marché peut déjà donner des éléments sur le statut à choisir à savoir : la règlementation, le statut de mes concurrents, l’intérêt que peuvent porter mes clients à mon statut, parfois gage pour eux de sérieux et de sécurité, …
  • Quel est mon contexte personnel ? Suis-je marié(e) ? Le cas échéant, a-t-on conclu un contrat de mariage ? Ai-je un patrimoine à protéger…  ? Quel est mon statut lors de la création d’entreprise ? Quelles seront les incidences sur mes revenus, mes impôts…
  • Les associés : Suis-je seul dans le projet ? Est-ce que je compte le rester ?
  • L’objectif recherché : Quelle est mon ambition à termes ? Ai-je, au travers de mon projet, l’ambition de défendre des valeurs particulières ?
  • etc…

Une multitude de questions donc qu’il faut se poser avant de choisir son statut et qui aideront opter pour la bonne formule. Au delà, il s’agira de bien maîtriser les incidences fiscales et sociales du choix du statut.

Notons aussi qu’un statut juridique n’est pas quelque chose de figé et qu’il peut évoluer dans le temps. Cela reste néanmoins complexe et couteux. Mieux vaut donc, pour bien faire, être accompagné par des professionnels (structures d’accompagnement à la création d’entreprises telles que BGE, les incubateurs, ou encore des juristes).


Inscrivez-vous pour répondre

Vous avez une question?

Envoyez un message à notre service d'assistance

Votre message a été envoyé

Veuillez compléter le formulaire

Courriel

Message

Feedback